mercredi 23 janvier 2013

Petite mise à jour

Je commence à me rendre compte que le temps passe trop vite... Beaucoup trop vite.

Les circonstances de la vie ont fait que depuis juin je n'ai plus eu beaucoup de temps (ou de volonté) de terminer tous les articles en brouillon sur ce blog. Ainsi que dee nouveaux défis professionels.

Mes excuses, cela doit être une des conséquences de mon perfectionnisme, car si la qualité de mes informations ne me satisfait pas, je ne publie l'article.

Pour ceux d'entre vous qui suivent les actualités, il a été prouvé recemment que le jus de pamplemousse -soit disant fruit miracle - influence le travail du foie en bloquant les enzymes cytochrome P450, et de ce fait ralentissent la métabolisation et la 'soi disant' detoxification de certaines substances.
En gros, si vous consommez une quantité suffisante de jus de pamplemousse, l'effet de la consommation d'une aspirine sera multiplié. Et si -que la divinité en laquelle votre foi fait référence vous en préserve - vous deviez subir une chimiothérapie, qui en gros est un empoisonnement controlé, les effets peuvent être catastrophiques. L'empoisonnement ne serait plus alors controlé.

Je reviendrais sur ce sujet dans un futur très proche

Comme on dit en Anglais, " Stay tuned"


3 commentaires:

  1. Bonjour Eric, Je découvre votre blog et votre souci de la précision m'épate d'entrée de jeu. Ensuite, je découvre votre dernier post (2013 ?!) qui évoque la problématique nutritionnelle d'une chimiothérapie ... ! Comment allez-vous ? Êtes-vous toujours là ? Une réponse rapide me comblerait. Culinairement vôtre, Nicolas

    RépondreSupprimer
  2. Nouvelle bouteille à la mer : Depuis novembre 2015, j'ai continué à vous lire. Merci donc, encore merci pour tout ce temps consacré au partage...
    P.S : Are you still "tuned" ???

    RépondreSupprimer